Confinement en France : vers le bout du tunnel ?

Depuis l’avènement de la Covid-19, le gouvernement français ne cesse d’imposer le confinement à la population afin de la protéger. Reconfiné depuis le 02 avril 2021 pour un mois, les Français qui détiennent un commerce en ont plus qu’assez de cette situation. Cependant, au cours de son allocution du 31 mars, Emmanuel Macron leur donne une lueur d’espoir en annonçant la présentation d’un calendrier dans les jours qui viennent. Ce calendrier marque-t-il la fin du confinement en France ? Représente-t-il le bout du tunnel ?

Sur quoi portera ce calendrier ?

Les rumeurs concernant la présentation d’un calendrier par le chef de l’État ne cessent de prendre de l’ampleur. Selon les potins, Emmanuel Macron pourrait présenter ce calendrier aux Français avant l’expiration du mois d’avril. Retrouvez ici - même les actions que mène le gouvernement Français afin de procéder à la réouverture des commerces.

Le planning à dévoiler concerne la réouverture des établissements qui sont fermés. Sont donc concerné les bars, les restaurants, les lieux de culte, les cinémas et les salles de sport. Il ne faut quand même pas s’emballer, car la situation dans les hôpitaux est toujours préoccupante. Aussi, le confinement et le couvre-feu sont toujours d’actualité.

Le calendrier concerne-t-il les établissements scolaires ?

Malgré la tension que cause le virus, Emmanuel Macron a affirmé, lors de son allocution, que l’ouverture des écoles n’a pas de lien avec les indicateurs sanitaires. Ainsi, les écoles rouvriront dans quelques jours. Les primaires et les maternelles vont ouvrir d’abord. Les collèges et lycées ouvriront une semaine après. Il est ainsi certain que les établissements scolaires ne sont pas concernés par le calendrier et qu’ils vont rouvrir leurs portes après les vacances scolaires.

Que dit Bruno Le Maire par rapport au calendrier ?

Invité de BFMTV, le 14 avril, Bruno Le Maire a affirmé que le gouvernement examinait le calendrier pour les réouvertures. Il mentionne aussi que des dispositions sanitaires sont mises en place pour la réouverture afin d’éviter que le virus revienne en force pour menacer les vacances d’été. C’est d’ailleurs ce que Bruno Le Maire souhaite.