Que pouvez-vous savoir de l’assurance prêt immobilier ?

Vous avez envie de contracter un prêt pour vous acheter ou construire une maison, mais vous ne savez pas comment vous y prendre, vous n’avez pas de souci à vous faire. Disposer d’assurance de prêt immobilier est la première étape pour réunir toutes les chances de votre côté. Découvrez dans cet article comment ça marche.

Qu’est-ce que l’assurance prêt immobilier ?

Encore appelé assurance emprunteur, l’assurance prêt immobilier est une source de garantie qui protège l’emprunteur et la société qui octroie le prêt en cas d’un sinistre quelconque. Elle n’est pas obligatoire selon la loi, mais dans la réalité, toutes les banques et institutions qui offrent des services de prêts la demandent.
Pour souscrire à cette assurance, vous devez remplir un questionnaire sur votre état de santé pour permettre à l’assureur de savoir les risques qu’il prend et établir les frais en conséquence. Vous devez répondre avec sincérité et précision aux questions parce que vos réponses engagent votre responsabilité.

Les types d’assurances de prêt immobilier

Plusieurs types d’assurances de prêt immobilier existent. Vous avez le contrat d’assurance groupe et celui individuel. Le contrat d’assurance groupe vous permet de contracter votre prêt immobilier et souscrire au même endroit à une assurance de prêt immobilier. Avant de vous accorder un crédit immobilier, les banques négocient des partenariats avec des assureurs pour tous leurs clients.
Proposer directement par une assurance, le contrat d’assurance individuel vous permet de vous assurer à autre service d’assurance que celui proposé par la société de prêt. Aussi, ses tarifs sont bien moins chers que celui des assurances groupes.

Les garanties obligatoires dans une assurance de prêt immobilier

Pour une assurance de prêt immobilier, vous pouvez distinguer les garanties obligatoires comme celles de décès, d’invalidité et de perte d’emploi. La première garantie protège la famille de l’emprunteur si l’emprunteur décède. Ainsi, il évite à sa famille de rembourser du montant du crédit qu’il a perçu.
La seconde garantie permet à l’emprunteur de percevoir son salaire lorsqu’il fait face à un problème qui l’empêche d’exercer sa profession. La dernière assure votre perte d’emploi involontaire et vous permet d’avoir droit à une indemnisation si vous avez un contrat à durée indéterminée.