Quelques astuces pour obtenir la garde de votre enfant après le divorce

De nos jours, le divorce est devenu un phénomène récurrent. Si vous venez également de vous séparer de votre conjoint et vous souhaitez obtenir la garde de votre enfant, lisez alors cet article. Vous y découvrirez quelques astuces qui vous permettront d’y parvenir.

Par entente aimable

Pour obtenir la garde de votre enfant, vous devez essayer de vous entendre avec votre ex-partenaire. Lors de la discussion entre vous deux, vous devez parvenir à vous mettre en accord sur les modalités du mode de garde, du droit de visite ainsi que sur vos responsabilités envers l’enfant.

Cependant, si vous parvenez à vous entendre, vous devez mettre vos accords par écrits. Mais avant de signer le document, vous devez les présenter à un avocat de votre choix qui est spécialiste dans le divorce. Ainsi, il va vous assurer si vos droits seront protégés. Toutefois, sachez que l’entente aimable est l’astuce la plus conseillée aux couples qui sont en instance de divorce. Si vous désirez avoir plus d’informations sur le divorce, rendez-vous sur le site https://www.lorrainenumerique.net.

Par médiation

Si l’étape de l’entente ne marche pas entre vous et votre ex-conjoint, vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé en droit familial pour jouer la médiation. Ce dernier est une personne indépendante qui va vous écouter et vous aider à avoir un accord pour le bien-être de votre enfant.

Cependant, pour vraiment bénéficier de l’aide du médiateur, vous devez opter pour quelqu’un qui n’est pas ami à votre famille. Ainsi, il n’aura pas tendance à prendre parti sur un parent. À la fin de vos échanges, si vous parvenez à fixer de meilleures conditions pour la garde de l’enfant, vous devez aussi les mettre par écrit. Ensuite, vous faites appel à un avocat qui va s’assurer que vos droits et ceux de votre partenaire seront protégés avant de signer l’entente. Par ailleurs, si le médiateur aussi n’arrive pas à vous faire entendre raison, vous devez alors faire appel à vos avocats respectifs. Ces derniers vont prendre les décisions en votre nom tout en tenant compte de vos intérêts.