Vins blancs de bourgogne : comment les différenciés ?

Boire du bon vin avant ou après un repas est une chose très agréable. Parmi tant de vins qui existent, le vin blanc de bourgogne est reconnu pour son goût unique et est agréable. Vu les différents types de vins blancs qui existent, il peut être difficile de les différencier. Cet article vous édifie.

Les types de vins blancs

À l’exception du crémant de bourgeonne, les autres vins blancs sont issu d’un seul type de cépage. Visitez ici pour continuer à lire. Notez que le cépage est un type ou une espèce de plante. Le chardonnay, l’aligoté, le pinot blanc et le melon de bourgogne sont les 4 cépages les plus utilisés pour faire le vin blanc crémant. Quant au Chardonnay, c’est un seul cépage qui est utilisé.
Le chardonnay est le plus apprécié à cause de la bonne récolte qu’il offre. Il s’adapte plus à tous les types de sols. On distingue trois types de vins blancs. Il s’agit du vin blanc de l’Yonne, celui de Saône et de Loire. Ces deux derniers types de vins sont plus minéraux.

Les différents cépages utilisés pour produire le vin blanc

Parmi tant de cépages qui existent, c’est le chardonnay qui est le plus utilisé pour produit le vin blanc de Bourgogne. Outre ce cépage, l’aligoté est aussi utilisé. L’aligoté est utilisé à 6 tandis que le chardonnay est utilisé à 40. On distingue l’aligoté par sa taille de raison plus importante en opposition au vin issu du chardonnay.

Quels sont les grands vins blancs de bourgogne ?

Il existe environ 33 vins blancs de bourgogne. Ils sont connus pour leurs qualités et leurs exceptions sur le marché du vin. On distingue ces vins selon deux grandes caractéristiques. Ce sont : le climat et les caractéristiques du sol. Vous pouvez donc les distinguer par la mention du climat qui se situe sur l’étiquette.